Blockchain, cryptomonnaies: et l'ONU dans tout ça ?

[COLLOQUE INTERNATIONAL] Blockchain, crypto-monnaies: et l’ONU dans tout ça ? Nouvelle arme de guerre ou instrument pour maintenir la paix ? La première blockchain est apparue en 2008 avec la monnaie numérique Bitcoin, développée par un ou des inconnus se présentant sous le pseudonyme Satoshi Nakamoto. Il était inscrit au sein du premier bloc: « Chancellor on brink of second bailout for banks ». Certains ont ainsi estimé que cette nouvelle technologie émanait du mouvement crypto-anarchiste et avait pour objectif de permettre l’émancipation des banques et des états d’un point de vue international. L’idée de ce colloque est donc de discuter de l’utilisation et de la finalité de cette technologie. Alors que certains pays progressent dans la mise en place de leur propre crypto-monnaie, comme la Tunisie, l’Estonie ou la Suède, certaines banques se préparent également à cette élaboration tout comme le Fond Monétaire International qui a récemment exprimé que la crypto-monnaie représentait la fin du nouvel ordre mondial. Face à cette émergence, on peut alors se poser la question, d’une part, du rôle des puissances mondiales et de l’Organisation des Nations Unies, et d’autre part, de la finalité de cette technologie en tant qu’arme de guerre économique ou bien a contrario en tant qu’instrument pour maintenir la paix dans le monde. Ces interrogations seront appréhendées par des analyses tant géopolitiques qu’informatiques, juridiques ou bien économiques.

Posts à l'affiche